Confinement : Cap Vignes propose des formations à distance !

Le contexte inédit de confinement dans lequel se retrouve la France et le monde entier pousse les entreprises à innover et à se développer différemment.
Chez Cap Vignes, nous continuons notre activité, et tout particulièrement celle de la formation et de l’assistance utilisateur. Nous souhaitons aujourd’hui vous faire découvrir notre fonctionnement et notre état d’esprit face à cette crise sanitaire.

Pour cela, nous avons interrogé Benoît, notre formateur chargé d’accompagner les clients Cap Vignes dans leur utilisation quotidienne du logiciel.

——————-

1. Benoît, comment assures-tu la continuité des formations Cap Vignes ?

Malgré le contexte de confinement, nous continuons à assister et à former les utilisateurs de Cap Vignes qui nous sollicitent chaque jour sur des problématiques différentes : analyse des ventes, inventaires, extraction comptable… etc.

2. Concrètement, comment s’organise aujourd’hui ces formations à distance ?

Ne pouvant plus me déplacer auprès des domaines, j’ai privilégié les moyens à distance comme le téléphone, l’email et même la prise en main à distance des postes des utilisateurs.

Plus précisément, j’utilise l’outil TEAMS de Microsoft pour les formations. Il me permet d’échanger facilement par visio-conférence et par partage d’écran. Ainsi, la personne formée à distance peut voir ce que je fais et inversement. Un moyen idéal pour voir si l’utilisateur manipule bien notre outil Cap Vignes.

3. En tant que formateur, ce mode de formation est-il compliqué à gérer ?

Dans notre métier (intégrateur de solutions informatiques), nous avions déjà l’habitude de ces outils qui nous permettent de travailler à distance. En revanche, nos clients Cap Vignes qui sont des vignerons, n’ont pas forcément cette habitude. Toutefois, les applications sont désormais très simple d’utilisation et la prise en main de ces outils de connexion à distance se font très rapidement.

4. Est-ce que les domaines viticoles semblent réticents face à cette pratique ?

Non au contraire, cela leur a permis de commencer à travailler avec Cap Vignes, de mettre à profit cette période de baisse d’activité pour se préparer à la reprise et être complétement autonome dans l’utilisation du logiciel.

5. La situation inédite que nous vivons va-elle favoriser ces nouvelles méthodes de partage, selon toi ?

A un niveau plus global, cela va évidemment changer nos habitudes de travail, comme avec la démocratisation du télétravail, entre autres. Cela nous a surtout réconforté sur notre capacité à réaliser des formations à distance et donc de proposer Cap Vignes à des domaines partout en France !

——————-

Nous avons également eu l’opportunité d’interroger un négociant à Bordeaux avec lequel nous travaillons, Charles & César. Ils nous livrent ci-dessous leurs impressions suite à la réalisation de leur formation Cap Vignes à distance.

——————-

1. Avez-vous pu vous connecter facilement ?

Sans aucun problème.

2. Selon vous, la formation à distance est tout aussi efficace que la formation physique ?

Oui tout à fait, sinon plus, avec de la concentration et de la préparation.

3. Pensez-vous que la qualité de la formation a été dégradé du fait de passer par un écran ?

Non, l’ensemble de la formation était très lisible et visible.

4. L’application de partage vous a-t-elle semblé facile à utiliser ?

Très facile à utiliser. Il est difficile de faire plus simple 😉

5. Selon vous, ce confinement va-t-il favoriser ces nouvelles méthodes de partage ?

J’en suis convaincu mais l’humain est fait pour avoir du contact !

6. Cette formation vous a-t-elle donné des idées pour votre propre activité ?

Pourquoi pas avec les fournisseurs et collaborateurs, mais pour les clients cela reste impossible ! Le vin, c’est d’abord de l’humain 😊

——————-

Si vous aussi, vous souhaitez démarrer avec Cap Vignes, il est tout à fait possible de le faire dès maintenant, où que vous soyez en France !

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations !